SCPI PRIMOPIERRE

pub-primopierre1La SCPI Primopierre (SPCI de rendement) investit ses capitaux dans l’immobilier d’entreprise (locaux de bureaux, d’activités ou de commerces) dans une perspective de rendement potentiel, en respectant un niveau élevé de diversification entre les différents investissements immobiliers, tant sur le plan géographique qu’économique, afin de mutualiser les risques sur cette catégorie d’actifs.

Primonial REIM a été fondée par une équipe de professionnels de la conception et de la distribution de produits immobiliers non cotés.

Les experts composant Primonial REIM sélectionnent et conçoivent des solutions spécifiques en matière d’immobilier collectif, notamment sous la forme de Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Tant en immobilier de bureaux, de locaux commerciaux que d’habitation, Primonial REIM analyse les différentes composantes des marchés pour accompagner leurs évolutions et proposer ainsi des solutions simples et accessibles, alliant les avantages de l’immobilier à l’ingénierie financière.

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES

Type de SCPI : SCPI d’immobilier d’entreprise
Classification : capital variable
Capitalisation : 738,04M€ (31/12/13)
Société de gestion : Primonial REIM

CONDITIONS DE SOUSCRIPTION

Prix de souscription : 196,00€ (03/03/2014)
Minimum de souscription : 10 part(s)

RENDEMENT

Année Rendement Evolution du prix Dividende par part
2010 5.70 % NC 10.89 €
2011 5.46 % 0.00 % 10.43 €
2012 5.30 % 0.00 % 10.12 €
2013 5.30 % 0.00 % 10.12 €
2014 5.22 % 2.62 % 10.23 €

Caractéristiques

Type : SCPI d’immobilier d’entreprise
Classification : capital variable
Avantage fiscal : Droit commun
Durée de placement : 10 ans
Date de création : 20/08/2008
Nombre d’associés : 5 744
Nombre de parts : 2 548 986
Nouvelles parts souscrites (parts émises – retraits) : 1 140 496
Valeur comptable : 423 769 903
Valeur de réalisation : 439 974 273
Valeur de reconstitution : 507 407 345
Capitalisation : 486 856 326
Surface en m² : 154 802
Nombre de lignes du patrimoine : 34
Taux d’occupation financier : 95,90%
Prix de souscription : 196,00 euros
Valeur de retrait : 173,81 euros
Société de gestion : Primonial REIM

RÉPARTITION DU PATRIMOINE AU 31 DÉCEMBRE 2012

scpi-primopierre-graph1

Performance

La performance en 2014 pour le SCPI Primopierre a été de 5,22 % avant imposition.

Peformance antérieur :

2009 = 6.80%
2010 = 5.70%
2011 = 5.45%
2012 = 5.30%
2013 = 5.30%

Revenus potentiels :

l’investisseur reçoit, quand elle existe, une quote-part de revenus locatifs nets de toutes charges, versée en général chaque trimestre. Ces revenus potentiels sont soumis au vote de l’Assemblée Générale annuelle. Absence de soucis de gestion : celle-ci est totalement déléguée à la société de gestion qui s’occupe de la sélection et de l’entretien (acquisitions et ventes des immeubles, mise en location et relations avec les locataires, suivi des travaux…), en contrepartie du paiement d’une commission de gestion annuelle.

À savoir : la société de gestion ne garantit aucun objectif de rentabilité ni de protection du capital investi, la Société ne garantit pas le rachat des parts, durée de placement minimale : 10 ans.

Frais

Frais de gestion : 11,96 %TTC
Frais de souscription : 10,76 %TTC
Frais assurance vie : 5,00 %TTC

La rémunération que le porteur de parts de SCPI verse à la société de gestion est encadrée par la réglementation. Elle figure dans les statuts et/ou la note d’information de la SCPI avec une précision concernant l’assiette et le taux des commissions. La rémunération se compose :
– D’une commission de souscription : calculée sur les sommes recueillies lors des augmentations de capital.
– D’une commission de gestion : assise sur les produits locatifs hors taxes encaissés. L’assiette de cette commission peut
être étendue aux produits financiers nets, sous condition d’information préalable au public.
– Egalement d’une commission de cession : forfaitaire ou calculée sur le montant de la transaction lorsqu’il y a un marché
secondaire.

Ces frais s’entendent hors fiscalité.

Régime fiscal des revenus versés par la SCPI

La fiscalité des SCPI est celle de l’immobilier. Il y a imposition des revenus fonciers (provenant des loyers), éventuellement des produits financiers accessoires (provenant du placement de la trésorerie de la société) et, le cas échéant, des plus-values immobilières, en cas de vente.

Chaque année, la société de gestion adresse à l’associé un bordereau fiscal qui lui mentionne les montants exacts à déclarer.

1. Revenus fonciers

Si vous avez acquis vos parts de SCPI en direct et par le biais d’un crédit bancaire, le déficit provenant d’intérêts d’un éventuel emprunt peut également être déduit des revenus fonciers des dix années suivantes.

Vous pouvez bénéficier du régime dit micro-foncier.

2. Revenus financiers

Si la SCPI vous verse des revenus financiers (trésorerie placer temporairement…), ces produits financiers sont imposés à l’impôt sur le revenu dans la case intérêts financiers

Depuis la dernière réforme fiscale de 2013, ces revenus financiers sont imposables à l’impôt sur le revenu, en amont un acompte de 24% est prélevé avant le versement, ainsi que les prélèvements sociaux de 15.5%..

Vous pouvez demander à ne pas être soumis à cet acompte si vous répondez à certaines conditions (nous consulter).

Fiscalité des plus-values en cas de revente des parts de SCPI

Les cessions et retraits de parts de SCPI sont soumis à la taxation des plus-values immobilières..

Régime fiscal des plus-values immobilières (applicable à compter du 1er septembre 2013)

Durée de détention Taux d’abattement applicable chaque année de détention
Assiette pour l’impôt sur le revenu Assiette pour les prélèvements sociaux
Moins de 6 ans 0 % 0 %
De la 6ème à la 21ème année 6 % 1,65 %
22ème année révolue 4 % 1,60 %
Au delà de la 22ème année 9 %
ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune)

La valeur de vos parts de SCPI (prix de la part diminué des frais de transaction) doit être déclarée dans votre ISF si vous avez un patrimoine soumis à l’impôt sur la fortune au 1er janvier de l’année.

Vous serez dispenser de déclarer vos parts de SCPI si et seulement si vous êtes nu-propriétaire des parts. Les biens grevés d’un usufruit doivent, d’une manière générale, être inclus dans le patrimoine de l’usufruitier pour leur valeur en pleine propriété.

SOUSCRIPTION SCPI PRIMOPIERRE

Prix de souscription : 196,00€ (03/03/14)
Minimum de souscription : 10 part(s)
Report de jouissance : 1er jour du 3e mois suivant le règlement de la souscription
Dividendes versés : Trimestriellement
Période de confrontation : mensuelle
Assurance vie : Oui
Démembrement : Oui

REVENDRE SES PARTS

Procédure de retrait : l’associé qui se retire perd la jouissance de ses parts au premier jour du mois de l’inscription de son retrait sur le registre des associés. Ainsi l’associé qui se retire en décembre, perd la jouissance de ses parts au 1er décembre.

Conditions de retrait
Prix de souscription : 191 €
– commission : 9.00% HT (soit 10.76% TTC)
= Valeur de retrait : 170.45 €

COMMENT SOUSCRIRE

1- Compléter le bulletin de souscription icon-souscription
2- Remplissez la fiche de renseignements icon-renseignement
3- Un chèque du montant de votre investissement à l’ordre indiqué sur le bulletin de souscription icon-cheque
4- Une photocopie de votre pièce d’identité recto et verso, en cours de validité icon-identite

L’ensemble des documents doit être envoyé par courrier à l’adresse suivante:
VerisFinance – Acci Plus Patrimoine
16 rue de verdun
30910 Nîmes Cedex 2
BP 97025
France

N’oubliez pas de conserver un exemplaire de tous ces documents pour vous.

Risques associés à l’investissement dans une SCPI

Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement minimale recommandée par la Société de gestion est de 9 ans.
Comme tout investissement, l’immobilier physique (bureaux, locaux d’activités, entrepôts, commerces) présente des risques : absence de rentabilité potentielle ou perte de valeur, qui peuvent toutefois être atténuées par la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI ; cet objectif n’étant pas garanti.

La SCPI n’étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution à la hausse comme à la baisse du marché de l’immobilier et du marché des parts de SCPI.

La rentabilité d’un placement en parts de SCPI est de manière générale fonction :
• des dividendes potentiels ou éventuels (1) qui vous seront versés. Ceux-ci dépendent des conditions de location des immeubles, et peuvent évoluer de manière aléatoire en fonction de la conjoncture économique et immobilière (taux d’occupation, niveau de loyers) sur la durée totale du placement,
• du montant de capital que vous percevrez, soit lors de la revente de vos parts ou le cas échéant de la liquidation de la SCPI. Ce montant n’est pas garanti et dépendra de l’évolution du marché de l’immobilier sur la durée totale du placement.

La SCPI comporte un risque de perte en capital et le montant du capital investi n’est pas garanti.