Les épargnants se ruent sur les SCPI

Aujourd’hui, les meilleures d’entre elles offrent en effet encore des rendements de plus de 4,5 % par an. Des taux devenus très difficiles à trouver sur le marché de l’immobilier d’entreprise, où les prix se sont envolés ces dernières années. Alors, sur les six premiers mois de l’année, les sommes que les Français y ont investi ont bondi de 56 % par rapport à la même période de 2016, qui était déjà une année de collecte record, selon l’Aspim, leur association professionnelle. Certaines tentent donc de freiner l’enthousiasme des épargnants, à l’image de Sofidy, le gestionnaire de la plus importante SCPI du marché, Immorente. Celle-ci n’accepte plus les nouvelles souscriptions qu’à hauteur de 100.000 euros maximum par personne.

Lire la suite sur Lefigaro.fr

Toute l'actualité