FIP NÉOVERIS FRANCE CROISSANCELogoNeoverisFranceCroissance

4 RAISONS D’INVESTIR DANS LE FIP NÉOVERIS FRANCE CROISSANCE

  1. Les avantages fiscaux :50% de réduction d’ISF, une déduction de l’assiette de l’ISF de la valeur des parts et une exonération d’impôt sur le revenu des plus-values éventuelles (soumises aux prélèvements sociaux), en contrepartie d’un risque de perte en capital et d’un blocage des avoirs pendant 6,5 ans minimum et jusqu’à 9,5 ans sur décision de la Société de Gestion, soit jusqu’au 31/12/2025 au plus tard.

  2. Une opportunité de diversification de votre patrimoine : un investissement dans un portefeuille de PME régionales majoritairement non cotées.

  3. Une stratégie d’investissement visant un portefeuille diversifié : un fonds multisectoriel, notamment dans des secteurs considérés par l’équipe de gestion comme porteurs de croissance tels que mais non exclusivement la santé et le bien-être, le savoir-faire français, l’économie digitale et numérique. Etant précisé que cette liste ne présage pas des investissements réalisés à terme.

  4. L’expérience d’ACG Management : 15 ans de financement au cœur des régions avec plus de 115 ME levés et 77 entreprises déjà accompagnées dans le cadre des FIP (hors FIP corses).

"fcpi-neoveris-france-croissance
ACG MANAGEMENT, LE SPECIALISTE DE L’INVESTISSEMENT DANS LES PME NON COTEES

ACG Management, Société de Gestion indépendante, est spécialisée depuis plus de 15 ans dans le financement en fonds propres des PME françaises non cotées.
S’appuyant sur ses implantations en régions et des équipes d’investissement pluridisciplinaires, la société intervient sur des secteurs variés avec pour vocation de faire émerger les champions de demain.

DES MESURES DE DEFISCALISATIONS AVANTAGEUSES

En contrepartie d’un risque de perte en capital et d’un blocage des avoirs pendant 6,5 ans minimum et 9,5 ans maximum sur décision de la Société de Gestion, soit jusqu’au 31/12/2025 au plus tard, votre investissement permet de cumuler des avantages fiscaux pour les parts détenues jusqu’au 31 décembre de la 5ème année suivant celle de la souscription :
defiscaliation_avantageuse
Le traitement fiscal dépend de la situation personnelle de chaque souscripteur et peut donner lieu à toute modification ultérieure en cas d’évolution de la réglementation.

D’UNE OPPORTUNITE de diversification patrimoniale


FIP Néoveris France Croissance constitue un outil d’investissement destiné au développement des entreprises régionales majoritairement non cotées. Le financement en fonds propres est un des facteurs clés de la croissance économique régionale et de la création d’emplois (2).
Le FIP Néoveris France Croissance est un fonds de Capital Investissement* offrant la possibilité de diversifier son patrimoine aux côtés d’autres supports d’actifs financiers et immobiliers tout en permettant à l’investisseur d’avoir une action directe sur l’économie de proximité.

* RAPPEL : qu’est-ce que le Capital Investissement ?
Le métier du Capital Investissement consiste à prendre des participations majoritaires ou minoritaires dans le capital de petites et moyennes entreprises (PME) généralement non cotées. Cette prise de participation permet de financer leur démarrage, leur croissance, leur transmission, parfois leur redressement et leur survie. Le Capital Investissement est une ressource financière et économique essentielle aux entreprises françaises, aux côtés des emprunts bancaires ou des financements privés… C’est la quatrième forme d’actionnariat des entreprises à côté de l’actionnariat boursier, de l’actionnariat familial et de l’actionnariat industriel (2).

(1) Sous réserve de l’application du plafond global des réductions d’ISF obtenues dans le cadre de la souscription au capital des PME, des souscriptions de parts de FIP et de FCPI et dans la limite des dons réalisés au profit de certains organismes.

(2) AFIC – Le Livre blanc du Capital Investissement – Avril 2012..

CONDITIONS


  • NATURE JURIDIQUE : Fonds d’Investissement de Proximité (FIP)
  • CODE ISIN : FR0013112703
  • SOCIÉTÉ DE GESTION : ACG Management
  • DÉPOSITAIRE : RBC Investor Service Bank France S.A.
  • DURÉE DE VIE DU FONDS : 6,5 ans minimum et jusqu’à 9,5 ans sur décision de la Société de Gestion
  • VALEUR NOMINALE DE LA PART : 500 €
  • MONTANT MINIMUM DE SOUSCRIPTION : 500 €
  • DROITS D’ENTRÉE : 5% maximum du montant souscrit
  • PÉRIODE DE COMMERCIALISATION / SOUSCRIPTION :
    La commercialisation est ouverte à compter de l’agrément du Fonds. Réception des demandes de souscription au titre de l’ISF 2016 :
    • jusqu’à la date limite de dépôt de la déclaration d’impôt sur le revenu, à 12H00, selon les modalités retenues par le contribuable (version papier formulaire n°2042 ou télé-déclaration) (1) pour les souscripteurs dont le patrimoine net taxable à l’ISF est supérieur à 1 300 000 € et inférieur à 2 570 000 € (2)
    • jusqu’à la date limite de dépôt de la déclaration d’ISF1, à 12H00, (formulaire n°2725) pour les souscripteurs dont le patrimoine net taxable à l’ISF est égal ou supérieur à 2 570 000 € (3)
  • FRÉQUENCE DE LA VALEUR LIQUIDATIVE : Semestrielle : 30 juin et 31 décembre de chaque année
(1) Les dates seront définies selon le calendrier fiscal 2016 à paraître.
(2) Concerne également les non résidents qui déclarent des revenus en France.
(3) Concerne également les non résidents dont le patrimoine net taxable est supérieur ou égal à 2,57 millions d’euros ou supérieur à 1,3 millions d’euros et qui ne déclarent pas de revenus de source française imposables en France ou supérieur à 1,3 millions d’euros et assujettis à l’ISF pour la première fois en 2016.

UN FONDS MULTISECTORIEL AVEC 3 SECTEURS DEJA IDENTIFIES


Depuis 15 ans, les équipes de gestion d’ACG Management accompagnent dans le temps le développement de PME non cotées et tissent des relations de proximité avec les chefs d’entreprise.
Dans cette logique partenariale, l’équipe de gestion du FIP Néoveris France Croissance soutiendra des PME régionales qui ont un projet de croissance construit sur des fondamentaux qu’elle jugera solides tels que par exemple le développement organique ou externe, le déploiement à l’international, le renforcement des moyens marketing et commerciaux, le lancement de nouveaux produits ou services.
L’approche sera multisectorielle afin de saisir les meilleures opportunités d’investissements, selon l’analyse de l’équipe de gestion. Cette dernière a notamment identifié des secteurs qu’elle juge porteurs de croissance et sur lesquels elle dispose déjà d’une expérience d’investissement, étant précisé que tout ou partie de ces domaines d’activité pourrait ne pas être représenté dans le portefeuille final du Fonds :
  • La santé et le bien être
  • le savoir faire Français
  • l’économie digitale et numérique
Le processus de sélection des entreprises composant le FIP Néoveris France Croissance s’appuiera sur une analyse tant qualitative que quantitative des perspectives de développement. Une attention particulière sera portée sur le projet de la PME et plus particulièrement :
  • Le potentiel de croissance des parts du marché visé,
  • Les axes potentiels de création de valeur,
  • La qualité de l’équipe dirigeante et managériale.

REPARTITION DES INVESTISSEMENTS

Le FIP Néoveris France Croissance a pour vocation de réaliser 100% des investissements en titres éligibles dans des PME situées en régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Auvergne-Rhônes-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et île-de-France.

Ces investissements seront réalisés dans le cadre d’opérations de capital développement ou de capital risque dont 20% minimum dans des entreprises de moins de 5 ans.

Ils s’effectuent sous forme de participations au capital (actions ordinaires ou de préférence), de titres donnant accès au capital (tels que des obligations convertibles en actions), et également d’avances en compte courant, instruments qui comportent tous des risques de perte en capital.

Les actions de préférence, ou certains accords conclus avec les associés des PME régionales, confèrent à leurs titulaires des avantages pécuniaires ou politiques et/ou restreignent leurs prérogatives. Ces mécanismes peuvent plafonner le prix de cession en contrepartie d’une affectation prioritaire du prix de vente ou du boni de liquidation à hauteur du montant plafonné. Ces mécanismes limitent la plus-value potentielle du Fonds alors que celui-ci reste exposé à un risque de perte en capital si l’investissement évoluait défavorablement. Il est précisé que les investissements n’ont pas vocation à être réalisés en totalité sous forme d’actions de préférence. De même, les pactes d’associés signés lors de la mise en place de l’investissement peuvent comporter de telles clauses.

UNE EQUIPE D’INVESTISSEMENT DEDIE ET EXPERIMENTEE

  • Premier FIP créé en 2003
  • 14 FIP lancés (plus de 115 M€ collectés, hors 8 FIP corses)
  • 77 entreprises déjà accompagnées depuis l’origine des FIP dont 41 investissements en portefeuilles (hors FIP corses)
  • Une équipe de gestion expérimentée, implantée au plus près des PME et des prescripteurs


RISQUES

  • Risque de perte en capital : la performance du Fonds n’est pas garantie et le capital investi par le porteur peut ne pas lui être restitué.
  • Risque de faible liquidité : compte tenu des investissements en titres non cotés, le rachat de parts du Fonds n’est autorisé que dans trois cas exceptionnels (décès, invalidité ou licenciement).
  • Risque lié à la sélection des entreprises : les critères caractéristiques des PME corses sont restrictifs et induisent des risques (non développement, non rentabilité) pouvant se traduire par la diminution de la valeur du montant investi par le Fonds, voire une perte totale de l’investissement réalisé.
  • Risque de crédit : risque de perte d’une créance, lié aux investissements dans des actifs obligataires, monétaires ou diversifiés, du fait de la défaillance du débiteur à l’échéance fixée.